DLC

Bonjour

Voici le numéro de juillet de mon bulletin mensuel!
 

Obtenez l’information qu’il VOUS faut au sujet des plus récentes augmentations du taux d’intérêt de la Banque du Canada. Aussi, comme nous sommes en été et en pleine saison de construction, nous avons tous les conseils pour la construction de votre propre maison. Enfin, vous trouverez aussi de bons conseils pour une réception estivale réussie.

 

 

Ce qu’il faut savoir au sujet des récentes hausses de taux d’intérêt

 

La Banque du Canada a récemment augmenté les taux d’intérêt, et ce n’est pas fini. Voici ce que vous devez savoir au sujet de l’effet sur votre prêt hypothécaire.

Tout d’abord, les hausses de taux d’intérêt touchent directement ceux qui ont un prêt hypothécaire à taux variable. Si c’est votre cas, vous aurez peut-être une augmentation de vos mensualités de 40 $ par mois par tranche de 100 000 $ de votre solde hypothécaire.

Par exemple, si votre solde hypothécaire est de 400 000 $, votre paiement mensuel augmentera d’environ 160 $ par mois.

Comme le taux préférentiel au Canada a augmenté, les taux variables – qui en dépendent – augmentent en conséquence. Les paiements doivent augmenter pour que la période d’amortissement reste la même. Ainsi, vous finirez quand même de payer votre hypothèque dans la période d’amortissement initiale. Si vous avez un prêt hypothécaire à taux fixe, les changements ne vous touchent pas à moins que vous deviez renouveler votre prêt. Si vous devez renouveler votre prêt, vous devrez probablement le faire à un taux plus élevé, tout dépendant de votre prêteur. S’il vous reste encore six mois avant de renouveler, ce serait sans doute une bonne idée d’examiner la possibilité d’un renouvellement précoce : vous pourriez ainsi éviter la nouvelle augmentation des taux prévue cette année.

Tous les taux, fixes ou variables, augmenteront sans doute encore dans les prochains mois. Communiquez avec moi pour discuter d’une garantie de taux. Je peux vous garantir un taux pour une période de 90 à 120 jours pendant que vous planifiez ce que vous ferez, que ce soit renouveler, acheter ou faire des changements.

Si vous n’êtes pas déjà propriétaire mais voulez le devenir, il est utile de reconsidérer votre budget et vos calculs en vue de l’achat d’une maison, pour vous assurer que vos estimations tiennent compte des nouveaux taux d’intérêt. Téléchargez mon appli mobile Mes Outils hypothécaires, et utilisez des calculateurs pour réviser votre budget.

Les hausses de taux d’intérêt touchent finalement tout le monde, mais en comprenant l’effet en dollars selon votre situation et en ajustant votre budget en conséquence, vous pourrez atténuer la pression d’une hausse des coûts hypothécaires. Si vous avez des questions ou si vous vous demandez ce que vous devriez faire, n’hésitez pas à m’appeler dès aujourd’hui! Je vous aiderai volontiers à examiner votre situation et les options qui s’offrent à vous.

 

5 facteurs à prendre en compte quand vous construisez votre propre maison​

 

Construire une maison est une aventure merveilleuse, mais très différente de l’achat d’une maison. Pour vous aider à bien vivre l’expérience, voici 5 des facteurs les plus importants à prendre en compte :

1. Commencez par les chiffres : Que vous vouliez acheter une maison existante ou créer la vôtre de fond en comble, il est vital que vous sachiez combien vous pouvez vous permettre de payer, puis que vous vous y teniez. 

À cette condition, vous aurez une maison que vous pourrez apprécier pendant les 20 ou 30 années suivantes, tout en préservant votre stabilité financière. Au total, le coût moyen de construction d’une maison peut aller de 300 000 $ ou 350 000 $ pour 1000 pieds carrés, jusqu’à deux ou trois fois autant. Pour une maison de 2500 pieds carrés, on peut compter entre 500 000 $ et 875 000 $, selon le choix de matériaux et l’architecture. Attention : ces coûts ne comprennent pas le terrain ou les taxes sur la construction et les matériaux.

2. Choisissez un constructeur digne de confiance : Voilà qui paraît évident, mais vous verrez rapidement que ce n’est pas si simple quand vous commencerez à chercher et verrez combien d’options sont possibles. Pour choisir l’entrepreneur général de votre projet, il s’agit d’effectuer de soigneuses recherches. Vous pouvez aussi consulter des amis et des parents qui ont déjà construit, ou encore votre courtier hypothécaire ou votre courtier immobilier! Vous pourrez ainsi trouver des candidats qualifiés ou du moins orienter votre recherche.

3. Construisez en pensant à l’avenir : Aussi tentant qu’il soit de personnaliser votre maison et d’y intégrer tout ce que vous pouvez imaginer, il est important de penser à la valeur de revente et à la commodité. La vie peut toujours réserver des surprises, et un jour ou l’autre, vous voudrez peut-être vous départir de votre maison. Ce jour-là, vous voudrez qu’elle convienne à autant d’acheteurs que possible et que vous puissiez la vendre aisément. Quand vous décidez de son équipement ou de ses caractéristiques, demandez-vous si vos choix plairont à d’autres. Demandez-vous aussi si l’architecture convient au quartier dans lequel vous construisez.

4. Pensez écolo! Il y a aujourd’hui plus d’options que jamais pour accroître l’efficacité énergétique d’une maison. Pour obtenir les meilleurs résultats, il est important d’y penser AVANT de commencer à construire. Les fenêtres, le chauffage, la climatisation, les électroménagers haute efficacité peuvent vous assurer d’importantes économies sur le long terme, et vous donner accès à des subventions et des ristournes. Par exemple, le programme Maison écolo de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) récompense ceux qui font des choix favorisant l’efficacité énergétique et la protection de l’environnement.

5. Comprenez bien le Prêt : Enfin, au-delà des coûts et de l’architecture d’une nouvelle maison, à quoi ressemble un prêt hypothécaire pour une maison qui n’est pas encore construite? Souvent, ce sera ce qu’on appelle un prêt hypothécaire de construction, ou un prêt progressif. Pour obtenir un prêt hypothécaire de construction, vous devrez donner à votre courtier un budget comprenant à la fois les coûts de base et les coûts accessoires, ainsi qu’une réserve pour imprévus.

Besoin de fonds

Nombreux sont ceux qui n’y pensent pas, mais même avec un prêt hypothécaire de construction, il faut disposer de fonds d’avance. Il en faut pour la mise de fonds initiale sur le terrain ainsi que pour les formalités administratives et autres permis avant de commencer la construction et pendant la construction. Les fonds personnels sont nécessaires pour financer le projet jusqu’à l’étape suivante de la construction. Au terme de chaque étape de la construction, le prêt de construction avance un montant pour rembourser les fonds utilisés dans cette étape. Par exemple, vous financez vous-même la fondation, puis le prêt de construction vous avance les fonds correspondants une fois qu’elle est terminée. Vous avez alors le nécessaire pour réaliser l’étape suivante, qui est généralement la charpente, le toit, les portes et les fenêtres. Cela fait, le prêt de construction vous rembourse ces frais, et ainsi de suite.

Il faut savoir que le prêteur tiendra compte de la valeur estimée du produit fini. Cette valeur est déterminée avant même le début du projet. Dans le présent exemple, il faudrait qu’elle soit d’au moins 600 000 $ pour que le prêteur accorde le prêt. De plus, il faudra que le client apporte au départ 150 000 $ pour pouvoir financer le coût total de 600 000 $.

À savoir aussi : En ce qui concerne la construction de sa propre maison et les prêts de construction, il y a quelques facteurs de plus à prendre en compte :

  • Vous devez établir vos plans de construction à l’avance, puis vous y tenir pour éviter des changements coûteux en cours de construction.
  • Tout dépendant du prêteur, vous aurez peut-être un délai maximum dans lequel la construction doit être achevée (habituellement entre 6 et 12 mois).
  • Le prêt de construction est habituellement un prêt ouvert, qui peut être remboursé en tout temps.
  • Des intérêts sont comptés uniquement sur les montants prélevés.
  • Une fois que la construction est achevée et que le prêteur l’a constaté, le prêt hypothécaire de construction est transformé en prêt hypothécaire conventionnel.

Si vous envisagez de construire une maison, n’hésitez pas à m’appeler pour obtenir de bons conseils hypothécaires!

 

Idées de réno estivale de votre cour

 

L’été, la vie est belle, et peu importe où vous vivez au Canada, c’est le moment idéal de passer du temps avec des proches. Les aliments cuits sur le grill et les désaltérantes boissons estivales portent tout de suite à la fête.

Que vous viviez sur une propriété à la campagne, dans une maison de banlieue ou dans un condo en ville, pensez aux éléments essentiels suivants :

  • Un bon menu : Pour assurer le succès de votre rencontre, planifiez en conséquence! Prévoyez un menu facile, avec des hors-d’œuvre, des salades et des options savoureuses pour combler vos invités. Et n’oubliez pas de prévoir assez de gaz propane pour le barbecue!
     
  • Des boissons rafraîchissantes : Une glacière remplie de boissons gazeuses et d’eau est un excellent début pour une journée d’été. Si vous recevez des adultes, ajoutez un peu d’alcool! Des limonades alcoolisées ou du thé glacé bonifié, c’est vite préparé et c’est délicieux. Des bières et des cidres de fabrication artisanale, ou du vin blanc bien frais, voilà qui fait plaisir quand il fait bien chaud!
     
  • Et le dessert? Si vous organisez une rencontre de toute une journée, pensez à offrir des desserts ou des collations en soirée. Des barres de crème glacée faites maison, des brochettes de fruits, un plateau de crudités, même des chips, il y a tellement de possibilités pour faire plaisir à ceux qui ont un petit creux. Et au coucher du soleil, vous pouvez sortir des guimauves à faire brunir au-dessus des flammes!
     
  • Décor et ambiance : Si vous êtes en banlieue, prévoyez dans votre cour un coin où s’asseoir, des parasols et des jeux d’eau. Si vous êtes en ville, vous avez sans doute moins de place, mais non moins de moyens de faire une réception mémorable. Des coussins décoratifs, des lanternes de patio et des verres festifs en plastique, vous trouverez à peu de frais tout ce qu’il faut pour une belle réception.
     
  • Choisissez votre musique : La musique crée de l’ambiance, mais il faut tenir compte de vos invités. Il n’est pas facile de choisir une liste de lecture qui plaira à tous, mais des services comme Spotify ou iTunes en proposent pour tous les goûts.
     
  • Divertissements : Des jeux de jardin – jeu de boules, Frisbee ou simple football – peuvent amuser tout le monde pendant des heures! Si vous préférez quelque chose de plus calme, installez une table pour des jeux de carte ou des jeux de société.
     
  • Pour les enfants : S’il y a des enfants, mieux vaut des mets simples et faciles à manger sans couverts. Donc, hamburgers, hot dogs, chips et melon d’eau, c’est parfait! Vous voulez aussi occuper les jeunes, que ce soit avec des jeux simples ou des options plus actives : un ballon de soccer, un mini-trampoline, voire un arrosoir dont on s’amuse à traverser les projections, s’il fait très chaud. Et au crépuscule, vous pouvez monter un cinéma extérieur, ou encore quelques tentes où les enfants pourront se réfugier.